Sites web & Bibliographie

Jean-Luc Deuffic, né en 1953 à Daoulas (Finistère), chercheur indépendant, autodidacte, médiéviste, spécialisé dans l’histoire culturelle de la Bretagne, et plus spécialement dans l’étude des manuscrits.
Créateur en 1981 de la publication Britannia Christiana, il collabore à la fondation du Cirdomoc et à l’organisation du 15e centenaire de l’abbaye Saint-Guénolé de Landévennec en 1985. Il dirige la collection périodique Pecia, Le Livre et l’écrit (ISSN 1761-4961), aux éditions Brepols (Turnhout).

SITES WEB

Blog : Le manuscrit médiéval

Revue : Pecia. Le livre et l’écrit
(Brepols Publishers)

Sites:
Heures manuscrites identifiées
Les manuscrits du château d’Anet
La bibliothèque de Rohan Soubise
Manuscrits médiévaux et marques de provenance
Imprimeurs et libraires bretons du XVIe siècle

Twitter : @medievalpecia

Facebook :
Le livre d’heures enluminé en Bretagne
Anne de Bretagne 1514/2014
Inventaire des livres liturgiques de Bretagne
Notre-Dame de Daoulas : une abbaye entre Léon et Cornouaille

Academia

BIBLIOGRAPHIE

1
« Les documents nécrologiques de l’abbaye Notre-Dame de Daoulas », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 106, 1978, p. 83-102 ; 107, 1979, p. 103-148.
2
« Monuments et objets d’art du Finistère (année 1979) : Daoulas, découverte de chapiteaux et d’une tête sculptée », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 107, 1979, p. 320-323.
3
« Monuments et objets d’art du Finistère (année 1979) : Daoulas, église Notre-Dame », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 107, 1979, p. 323, 324.
4
« Daoulas au Moyen Âge : son abbaye, son château, son port », dans Les Cahiers de l’Iroise, avril-juin 1980, p. 85-92.
5
« Saint-Urbain (Finistère) : un nouveau site romain à Lesvréac’h », Rennes : Direction des Antiquités Historiques de Bretagne, 1981, p. 23. – (Archéologie en Bretagne, 32)
6
(Avec Marguerite Castel) Daoulas, témoin du passé à travers les cartes postales anciennes, Association des amis du vieux Daoulas, 1981, 28 p. -ill., couv. ill. -30 cm.
7
(Avec François Falc’hun) Daoulas, Rennes, Ouest-France, 1981, 35-La Guerche-de-Bretagne, impr. Raynard, 32 p -ill. en coul., couv. ill. en coul., 23 cm.
8
Répertoire topo-bibliographique des abbayes de l’ancienne Bretagne, Britannia Christiana, Bretagne Monastique, automne 1981, in-4°, 48 pages.
9
Questions d’hagiographie bretonne, Sources, Bibliographie générale, Britannia Christiana, Bibliothèque Hagiographique Bretonne, hiver 1981, in-4°, 46 pages.
10
Le Missel de Saint-Vougay (Archives départementales du Finistère 4J 96), dans Britannia Christiana, Bibliothèque liturgique bretonne, 2, 1982, p. 19-70.
11
« Notre-Dame de Daoulas », dans Les Abbayes bretonnes [sous la direction de Daniel Andrejewski ; préface par Charles Le Quintrec], Rennes, Biennale des abbayes bretonnes. Paris : le Sarment : Fayard, 1983, 544 p.-[40] p. de pl. : ill. en noir et en coul., p. 129-138.
12
(Avec Yves-Pascal Castel) « La construction du clocher du Faou en quatre campagnes de travaux de 1628 à 1647 », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 112, 1983, p. 117-122.
13
Nécrologe de Landevennec. Britannia Christiana. Bibliothèque Liturgique Bretonne, 3/1, 1983, in-4°, 14 pages.
14
« Universitaires bretons au Moyen-Age : Jean de Keroullay », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 112, 1983, p. 53-56.
15
« Universitaires bretons au Moyen-Age : les Bohic », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 110, 1982, p. 209-214.
16
« Monuments et objets d’art du Finistère (année 1983-1984) : Daoulas, ancien ossuaire », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 113, 1984, p. 322-323.
17
« La production manuscrite des scriptoria bretons (VIIIe-XIe siècle) ». in : Landévennec et le monachisme breton dans le Haut Moyen-Âge. Colloque du 15e Cent. de la fondation de l’abbaye, Landévennec, 1985, Landévennec : Association Landévennec, 485-1985, 1986, p. 289-321.
18
(Avec Marguerite Castel) Chroniques du vieux Daoulas, [Daoulas], Association des amis du vieux Daoulas, 1985, in-4°, 95 p., ill., cartes.
19
Calendrier à l’usage de l’abbaye de Landevennec. Britannia Christiana. Bibliothèque Liturgique Bretonne, 5, 1985, in-4°, 36 pages, fac-similé.
20
« Les manuscrits de Landévennec », dans Marc Simon (osb), L’abbaye de Landévennec de saint Guénolé à nos jours, Edit. Ouest-France, 1985, p. 259-279.
21
La pierre et la vie : exposition abbaye de Daoulas, 14 décembre 1985-19 janvier 1986.
22
« A propos de la charte XXXIX du cartulaire de Landévennec. Notes sur deux livres d’heures », dans Bulletin de Société archéologique du Finistère, t. 116, 1987, p. 217-221.
23
« Anciennes coutumes de l’abbaye Notre-Dame de Daoulas », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 116, 1987, p. 223-228.
24
« Un logicien renommé, proviseur de Sorbonne au XIVe siècle. Raoul le Breton de Ploudiry. Notes bio-bibliographiques », dans Pecia. Ressources en médiévistique, vol. 1, 2002, p. 45-154.
25
« La Grande Confrérie de Notre-Dame aux prêtres et bourgeois de Paris », dans Pecia. Ressources en médiévistique, vol. 1, 2002, p. 183-195 ; vol. 2, 2003, p. 65-80.
26
« La confrérie Saint-Yves de Paris en 1368 : une liste de membres inédite », dans Pecia Ressources en médiévistique, vol. 2, 2003, p. 29-63.
27
Monuments originaux de l’histoire de saint Yves (Sources manuscrites d’histoire médiévale, I), volume 1, Pecia, Saint-Denis, 2003.
28
« Au service de l’Université et au conseil du duc … Notes sur le canoniste breton Henri Bohic († v. 1357) », dans Pecia. Ressources en médiévistique, vol. 4, 2004, p. 47-101.
29
« Notes de bibliologie bretonne », dans Pecia. Ressources en médiévistique, vol. 4, 2004, p. 103-126.
30
La bibliothèque royale du Louvre (Le livre médiéval, II), volume 1, Pecia, Saint-Denis, 2004.
31
Livres et bibliothèques au Moyen Âge (Le livre médiéval, I), volume 1, Pecia, Saint-Denis, 2005.
32
« Notes de bibliologie bretonne », dans Pecia. Ressources en médiévistique, vol. 6, 2004, p. 139-172.
33
« L’exode des corps saints hors de Bretagne : des reliques au culte liturgique », dans Jean-Luc Deuffic, Reliques et sainteté dans l’espace médiéval. Avant-propos d’André Vauchez, Pecia, volume 8-11/2005, 2006, p. 355-423.
34
(Avec la collaboration de Gwenolé Le Menn), « Christophe de Cheffontaines (1532-1594). A propos de quelques phrases en breton dans une correspondance de la fin du XVIe siècle », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 136, 2007, p. 207-223.
35
« Ora pro nobis… Notes sur quelques litanies et calendriers bretons de la fin du Moyen Âge », dans A travers les îles celtiques. Mélanges à la mémoire de Gwénaël Le Duc, PUR/ Klask, 2008, p. 201-217.
36
Notes de bibliologie. Livres d’heures et manuscrits du Moyen Âge identifiés (XIve-XVIe s.). Avant-propos d’Eberhard König (Pecia. Le livre et l’écrit 7, 2009), Turnhout, Brepols, 2010 :
I. Les Heures des Hurault de Cheverny, p. 13-30
II. La Vie du Christ de Charles de Melun († 1468) London, British Library Harley 4328, p. 31-36
III. Les Heures de Ponthus de Brye ( ?) London, British Library, Egerton 109, p. 37-44
IV. Le manuscrit des Coutumes de Bretagne de Jullien Chauchart, p. 45-46
V. Peintres et enlumineurs à Guingamp à la fin du XVe s., p. 47-50
VI. La bibliothèque du chapitre cathédrale de Tréguier (1491), p. 51-56
VII. Henri Bohic et le receveur Yves de Cleder, p. 57-62
VIII. Pierre Geraut et son exemplaire du Roman de la Rose. Manuscrit Paris, Bibliothèque Sainte-Geneviève 1127, p. 63-66
IX. Les Coustumes de Bretaigne de Guillaume Davy, p. 67-69
X. Fierabras, le Roman de Otinel : un copiste de Chansons de geste à Saint-Brieuc en 1317, p. 71-72.
XI. Le Livre d’heures des Quédillac (1457), p. 73-75.
XII. Les Heures de Guillaume de Mauléon : New York, Pierpont Morgan Library M515, p. 77-82.
XIII. Les Heures de Marguerite de Fontenay : Boston, Public Library ms q. med. 81, p. 83-90.
XIV. Un Livre d’heures à l’usage de Tréguier (?) Lyon, Bibliothèque municipale, 577, p. 91-94.
XV. L’Histoire romaine de Tite-Live : l’exemplaire de Guillaume de Sévigné, p. 95-98.
XVI. Le Livre d’heures de François de Kerboutier, p. 99-104.
XVII. Le Livre d’heures de Richard d’Espinay, chambellan du duc de Bretagne, p. 105-120.
XVIII. Hamon Kerredan, copiste et commensal breton au service de Simon de Cramaud, p. 121-127.
XIX. Marguerite de Rohan († 1496), et ses livres manuscrits, p. 129-133.
XX. Les Heures de Gilles de Tournemine, seigneur breton († 1474) : London British Library Harley 5781, p. 135-139.
XXI. Horae ad usum macloviensis diocesis, p. 141-150.
XXII. Le copiste Jehan Cachelart : breton ou anglais ? , p. 151-155.
XXIII. Un manuscrit perdu ? Le Quadrilogue (Alain Chartier) de Jean de Coëtquen, p. 157-159.
XXIV. Un copiste breton : Yves de Villa Aurea, p. 161-162.
XXV. Yves et Marion : un couple de libraires au Moyen Age, p. 163-165.
XXVI. La « librairie » de la duchesse Marguerite de Bretagne en 1469, p. 167-170.
XXVII. Le comte de Kergariou. A propos d’un Livre d’heures … et de saint Fiacre, p. 171-175.
XXVIII. Geoffroy Le Moal et le collège de la Petite Sorbonne, p. 177-180.
XXIX. Les Heures de Françoise de Dinan (1436-1499) Rennes BM 15942 (34-34bis) , p. 181-186.
XXX. Guillaume Hervé, copiste pour le médecin royal Guibert de Celsoy, p. 187-190.
XXXI. Les Heures de Champlais, p. 191-195.
XXXII. Jean de Derval, bibliophile breton du XVe s. , p. 197-216.
XXXIII. Guillaume du Stiphel : un copiste breton « in England » au XIVe siècle, p. 217-220.
XXXIV. Les manuscrits d’Yvon du Fou, p. 221-245.
XXXV. Livre d’heures identifié : Huntington Library HM 1170, p. 247-249.
XXXVI. Maître Raoul Le Segaler et la bibliothèque capitulaire de Tours, p. 251-266.
XXXVII. « Jehan Lavenant », écrivain du roi Charles V, p. 267-273.
XXXVIII. Une diaspora bretonne des artisans du livre (XIVe-XVe s.) , p. 275-299.
37
« L’évêque et le soldat : Jean et Tanguy (IV) du Chastel, à propos des reliques de saint Pelade … et de leurs manuscrits », dans Le pouvoir et la foi au Moyen Âge en Bretagne et dans l’Europe de l’Ouest, Mélanges en mémoire du professeur Hubert Guillotel, Britannia Monastica, 13-14 & Rennes, PUR, 2010, p. 299-316.
38
« Le culte liturgique de saint Gildas de Rhuys jusqu’à la fin du Moyen Âge », dans Colloque saint Gildas, Éditions des Montagnes Noires, Symposium 56, 2011, p. 65-90.
39
« Enquête sur les sénéchaux féodés de Daoulas (1535-1536) », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 139, 2011, p. 307-333.
40
« La notation neumatique bretonne : manuscrits et centres de diffusion (Xe-XIIe siècle) », dans J. Haines (ed.), The Calligraphy of Medieval Music (Musicalia Medii Aevi, MUMA 1), Turnhout, Brepols, 2011, p. 63-90.
41
« Copistes bretons du Moyen Âge (XIIIe-XVe siècles) : une première « handlist » … », dans Pecia. Le livre et l’écrit, vol. 13, 2010, Turnhout, Brepols, 2011, p. 151-197.
42
(en collaboration avec Bertrand Yeurc’h), « L’armorial breton du manuscrit l’Argentaye : édition commentée », dans Bulletin de la Société d’émulation des Côtes-d’Armor, 2012, p. 39-63.
43
« Des Heures … et des armes … Bertrand de Tourzel et Isabelle de Levis : un couple mécène », dans Pecia. Le livre et l’écrit, vol. 14, 2011, Brepols Publishers, 2012, p. 295-330.
44
(en collaboration avec Jean Kerhervé) « Du Léon en Anjou, le singulier destin des Keroullay (XIVe-XVe siècle) », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. CXLI, 2013, p. 263-294.
45
Inventaire des livres liturgiques de Bretagne. Livres d’heures, de piété, de dévotion et ouvrages associés antérieurs à 1790. Manuscrits et imprimés. ISBN 978-2-7466-6731-0. CDROM.
Ci-dessous c.r. par Yann Celton, dans le Bulletin de l’Association des Bibliothèques chrétiennes de France, n° 151, 2015, p. 31.

a aacelton
46
« Qu’il mecte ma povre ame en céleste lumière ». Les funérailles d’une reine : Anne de Bretagne (1514). Pecia. Le livre et l’écrit, vol. 15 (2012). Turnhout, Brepols, 2014. ISBN : 978-2-503-54683-4.
47
« La transmission à la postérité: textes, images et manuscrits », dans Le coeur d’Anne de Bretagne, Catalogue de l’exposition présentée au château de Châteaubriant du 14 juin au 28 septembre 2014 (Laure Barthet, Camille Broucke et Pierre Fardel), Milano: Silvana Editoriale, 2014, p. 21-30.
48
« Miscellanées bretonnes : la page dans tous ses états », dans Pecia. Le livre et l’écrit, vol. 16, 2013), Turnhout, Brepols, 2015, p. 167-232.
I. « Oliuier du Garzpern, loyn est » : un étudiant breton en exil (Paris, ca 1450), p. 167-181.
II. Les livres de maitre Yves du Chesne, alloué de Rennes, p. 181-182.
III. Question d’origines : l’enlumineur Jean Pichore était-il Breton ?, p. 182-185.
IV. Un notaire-poète breton à Nîmes à la fin du XVe siècle : Louis Lascornet, p. 186-188.
V. Nicolas Le Besq : « escrivain » et libraire breton au service de Louis d’Orléans, p. 188-189.
VI. Nuz Coetquelfen, chanoine de Barjols et procureur du cardinal Alain de Coëtivy, p. 190-191.
VII. Jacques Coaynon et le prieuré de Saint-Sauveur de Béré, p. 191-193.
VIII. Gric a Molac ! Silence a Molac !, p. 193-199.
IX. Even Guillou et Guidomar Derian, dans l’entourage des cardinaux…, p. 199-202.
X. Yvon Lomme, un libraire et copiste breton, « demourant a Paris » (ca 1400), p. 202-204.
XI. Les Heures de Françoise de Foix (Rennes, Bibliothèque Métropole, ms. 2050), p. 205-216.
XII. Jehan de Loyon, poète et « garde de la librairie » du duc de Bretagne, François II (1472), p. 216-218.
XIII. Le livre de chant du dominicain Gilles de Gandz (1540) pour l’abbaye bretonne du Relec, p. 218-219.
XIV. Les Heures de Gilles de La Hellandière et de Gabrielle de Beauvais (New-York, Public Library, MA 042), p. 220-221.
XV. Le commanditaire breton des « Heures de La Gaptière », p. 221-228.
XVI. La Légende dorée de Morice de Kermoizan, p. 228-232.
49
« Le livre d’heures perdu de Notre-Dame de Daoulas et l’abbé Jean Du Largez (+ 1533) », dans Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. CXLIII, 2015, p. 167-176.
50
« Du pays de Léon au Soudan français : Olier an Ti-Braz (Père Olivier-Louis-Marie Abiven, 1856-1934), missionnaire et linguiste », dans Les Cahiers de l’Iroise, n° 220, avril-juin 2015, p. 115-131.
51
« L’étrange colophon du libellus de Château-du-Loir en l’honneur de saint Guénolé de Landévennec », dans Pecia. Le livre et l’écrit, vol. 18 (2015), Turnhout: Brepols, 2016, p. 7-12.